Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Comment le futur dépend du passé et des événements rares dans les systèmes du vivant

Résumé : La dépendance à l’histoire des dynamiques présentes et futures de la vie est une intuition commune en biologie et en sciences de l’homme. Dans cet article, l’historicité est comprise en termes de changements de l’espace des possibilités (ou « espace des phases ») aussi bien que par le rôle joué par la diversité dans la stabilité structurale en biologie et celui des événements rares dans leur formation historique. Nous proposons une analyse rigoureuse de la dépendance au sentier en termes d’invariants et de transformations qui les préservent, à l’instar de ce que l’on fait en physique, tout en s’éloignant des analyses physico-mathématiques courantes. Notre thèse est que les traces invariantes (relatives ou « historicisés ») au cours des transformations passées des organismes et des écosystèmes contribuent à la compréhension (à la « détermination théorique ») des états présents et futurs. Ceci produit une forme spécifique de détermination ainsi que d’imprédictibilité (ou d’aléatoire) en biologie, au cœur de l’innovation : les changements d’observables et de paramètres pertinents peuvent dépendre aussi d’événements passés, difficiles à connaître et souvent rares. En particulier, l’importance de la mesure diachronique en biologie est soulignée par rapport aux propriétés de la mesure synchronique en physique. Cette analyse peut a fortiori s’appliquer aux dynamiques cognitives et historiques humaines, partant d’une enquête sur certaines propriétés générales de l’historicité en biologie. Un caractère propre de la nouveauté dans tous ces domaines consisterait alors dans l’impossibilité de lui attribuer des probabilités.
Keywords : Theoritical biology
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-ens.archives-ouvertes.fr/hal-03319824
Contributeur : Usr 3608 République Des Savoirs <>
Soumis le : vendredi 13 août 2021 - 10:11:50
Dernière modification le : samedi 14 août 2021 - 03:23:41

Fichier

2021_08_13_bio-evol-histoire-e...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03319824, version 1

Citation

Giuseppe Longo. Comment le futur dépend du passé et des événements rares dans les systèmes du vivant. Berthoz, Alain; Ossola, Carlo. Les libertés de l'improbable, Odile Jacob, 2019, ‎ 273814652X, 978-2738146526. ⟨hal-03319824⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

34

Téléchargements de fichiers

6