Espace, temps et cognition. A partir des mathématiques et des sciences de la nature - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue de synthèse Année : 2003

Espace, temps et cognition. A partir des mathématiques et des sciences de la nature

(1, 2, 3) , (1, 4, 5, 6)
1
2
3
4
5
6

Résumé

Human cognition seems strictly related to the structure of space and time where bodily presence, action and intelligibility are to be determined. Yet, the classical characterization of space-time by Galileo and Newton, brought to the limelight of theories of knowledge by Kant as form of intuition, has been superseded, through the following centuries. In mathematics first, beginning with non-Euclidean geometries, then in physics, where general relativity and quantum and critical theories deeply revised the very formation of scientific objectivity along these concepts and in conjunction with causality. In particular, in physics, space and time, their structure and dimensions, moved away form the intuitive space and time of senses ; a similar non-naive attitude seems to be required in the understanding of temporality and causality in biology, where these notions need to be specified yet in a different way. In this text we try to stress the relevance of these issues for the purposes of the analysis of cognition.
La cognition humaine paraît étroitement liée à la structure de l’espace et du temps relativement auxquels le corps, le geste, l’intelligibilité semblent devoir se déterminer. Pourtant, ce qui, après les approches physico-mathématiques de Galilée et de Newton, fut caractérisé par Kant comme formes de l’intuition sensible, n’a cessé au cours des siècles qui suivirent de se trouver remis en cause dans leur saisie première par les développements théoriques. En mathématiques d’abord, avec les géométries non-euclidiennes, en physique ensuite, où relativité générale puis théories quantiques et critiques ont dû remanier profondément l’objectivité de ces concepts pour en faire des catégories, certes toujours aussi essentielles, mais de plus en plus contre-intuitives, et maintenant en biologie où la temporalité, notamment, et la causalité se révèlent largement différentes de celles de la physique. C’est ce que nous tentons de présenter et de discuter dans ce texte en vue d’en dégager la pertinence pour la cognition elle-même.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021_08_11_espace-cogni.pdf (486.65 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03318948 , version 1 (11-08-2021)

Licence

Paternité - CC BY 4.0

Identifiants

Citer

Francis Bailly, Giuseppe Longo. Espace, temps et cognition. A partir des mathématiques et des sciences de la nature. Revue de synthèse, 2003, 124, ⟨10.1007/bf02963401⟩. ⟨hal-03318948⟩
54 Consultations
38 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More