Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Espace, temps et cognition. A partir des mathématiques et des sciences de la nature

Résumé : La cognition humaine paraît étroitement liée à la structure de l’espace et du temps relativement auxquels le corps, le geste, l’intelligibilité semblent devoir se déterminer. Pourtant, ce qui, après les approches physico-mathématiques de Galilée et de Newton, fut caractérisé par Kant comme formes de l’intuition sensible, n’a cessé au cours des siècles qui suivirent de se trouver remis en cause dans leur saisie première par les développements théoriques. En mathématiques d’abord, avec les géométries non-euclidiennes, en physique ensuite, où relativité générale puis théories quantiques et critiques ont dû remanier profondément l’objectivité de ces concepts pour en faire des catégories, certes toujours aussi essentielles, mais de plus en plus contre-intuitives, et maintenant en biologie où la temporalité, notamment, et la causalité se révèlent largement différentes de celles de la physique. C’est ce que nous tentons de présenter et de discuter dans ce texte en vue d’en dégager la pertinence pour la cognition elle-même.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-ens.archives-ouvertes.fr/hal-03318948
Contributeur : Usr 3608 République Des Savoirs <>
Soumis le : mercredi 11 août 2021 - 13:29:40
Dernière modification le : vendredi 13 août 2021 - 03:26:22

Fichier

2021_08_11_espace-cogni.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

Collections

Citation

Francis Bailly, Giuseppe Longo. Espace, temps et cognition. A partir des mathématiques et des sciences de la nature. Revue de synthèse, Brill, 2003, ⟨10.1007/bf02963401⟩. ⟨hal-03318948⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47

Téléchargements de fichiers

23