Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

‘I came out of the darkness’. Kaspar Hauser dans la création contemporaine

Résumé : Kaspar Hauser représente le versant tragique de l’ensauvagement, le type de l’« enfant du placard ». La fiction des trente dernières années, notamment aux États-unis et au Canada, continue de réécrire cette histoire tant de fois racontée. En explorant deux romans (Paul Auster et Véronique Bergen), une nouvelle (Steven Millhauser) et deux romans graphiques (Karasik-Mazzucchelli et Obom), on peut tenter de comprendre comment ces représentations revisitent la figure et les interrogations morales qu’elle inspire : comment peut-on être exclu de l’humanité ? Comment peut-on (re) devenir humain ? Elles semblent répondre à une vocation de plus en plus affirmée de la littérature : revenir à la confrontation avec le réel, chercher à dire quelque chose du monde, de l’humain, surtout, dans ce qu’il a de dérangeant, d’étranger. Kaspar incarne cette altérité irréductible : il est d’autant plus homme qu’il demeure irrémédiablement anormal.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-ens.archives-ouvertes.fr/hal-03303935
Contributeur : Usr 3608 République Des Savoirs <>
Soumis le : mercredi 28 juillet 2021 - 11:43:33
Dernière modification le : jeudi 29 juillet 2021 - 03:58:38

Identifiants

  • HAL Id : hal-03303935, version 1

Citation

Déborah Lévy-Bertherat. ‘I came out of the darkness’. Kaspar Hauser dans la création contemporaine. Lévy-Bertherat, Déborah; Lévêque, Mathilde. Enfants sauvages : savoirs et représentations, Hermann, 2017, 2705694315, 978-2705694319. ⟨hal-03303935⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6